Doctorante
Sujet de thèse: Les relations entre intégration européenne et protection des droits fondamentaux
Sous la direction de Romain TINIERE
  •  Le processus d’intégration européenne est un phénomène aujourd’hui bien connu, interrogeant la répartition des compétences entre l’Union européenne et ses Etats membres ainsi que les développements de l’ordre juridique de cette organisation internationale sui generis. Ce phénomène d’intégration est affecté par le développement progressif d’une protection des droits fondamentaux à l’échelon européen, que ce soit au niveau de l’Union européenne ou du Conseil de l’Europe. Les liens tissés entre ces deux phénomènes sont réels et l’on a pu voir notamment dans la protection des droits fondamentaux un frein à l’intégration européenne. Mais c’est de manière plus surprenante que l’on peut aujourd'hui percevoir des preuves contraires – spécialement dans le droit de l’Union européenne ainsi que dans les jurisprudences de cours nationales et européennes – tendant à démontrer le rôle positif de la protection des droits fondamentaux pour l’intégration européenne. Face à ces interactions fécondes, il convient de renouveler le questionnement sur les moteurs de l’intégration européenne, et ce, au prisme des développements de la protection des droits fondamentaux au niveau européen. 
Mis à jour le 20 mars 2019