Le CRJ regroupe l’essentiel des enseignants-chercheurs (plus de 60) et des doctorants en droit privé et en droit public (près de 70) de la Faculté de droit de Grenoble.
Auparavant organisé en 8 groupes de recherche, le CRJ s'est restructuré en 2016 autour de trois axes principaux de recherche mais développe aussi des projets scientifiques transversaux.
Chaque année, il propose une vingtaine de manifestations scientifiques : colloques, conférences, séminaires... et bénéficie de partenariats nationaux et internationaux prestigieux.

Justice et libertés

Au niveau national comme international, en droit pénal, droit des libertés ou droit de la famille, il s’opère une dialectique complexe entre la promotion des libertés individuelles et leurs inévitables restrictions destinées à assurer la cohésion sociale. Le CRJ réfléchit sur les meilleurs compromis démocratiques possibles et sur les méthodes offertes aux juges pour les mettre en mouvement.  

Innovation

Fort d’une expertise reconnue en droit de la propriété intellectuelle, le CRJ développe des recherches afin que le droit accompagne le renouvellement des technologies et participent au développement du commerce national et international tout en proposant une régulation.  

Action publique et territoires

En s’appuyant sur le droit public économique, le droit des collectivités territoriales et le droit électoral notamment, le CRJ confronte les différents instruments juridiques disponibles aux territoires de l’action publique.
Les enjeux démocratiques comme les outils contractuels sont étudiés dans leurs dimensions historique, européenne et comparative.